loader image

Cégéka Développements

Accepter la différence : la liberté en action

Examinons ensemble comment accepter nos différences en assumant ce paradoxe : nous sommes à la fois tous pareils et tous différent·es. Nous fonctionnons avec les mêmes données de base (un corps, des pensées, des émotions, des comportements, un Système Nerveux Autonome que nous partageons avec les mammifères, des souvenirs, des envies, une éducation, des valeurs profondes, des besoins fondamentaux, etc.) et pourtant nous vivons avec des nuances de fonctionnement qui peuvent amener de fortes différences dans nos vies respectives. Accepter que chacun·e soit semblable en même temps que différent·e – et fonctionne éventuellement différemment de soi – va alors ouvrir un vaste espace de liberté et de responsabilité. Et plus, un monde de tranquillité, voire de joie dans ses relations.

(plus…)

Reconnaître une relation toxique

Dans un monde idéal, nos relations sont le lieu de la sécurité, du soutien, de l’accueil, de la possibilité d’apprendre et de grandir, de l’épanouissement, de l’amour sous ses différentes formes bénéfiques. Dans notre réalité quotidienne, il nous arrive d’expérimenter des relations toxiques. Et parfois même, il nous arrive de rester dans une relation toxique. Pourquoi faisons-nous cela ? Comment reconnaître ces relations qui nous font du mal ?

(plus…)

Sans « aiMe », la famille devient faille

Ce qui nous construit en très grande partie, c’est ce que nous expérimentons dans notre première expérience de lien, durant notre enfance. Pour beaucoup d’entre nous, c’est au sein de la famille que nous explorons la façon d’être relié aux autres, comme à nous-mêmes. La manière dont nous allons percevoir que nous sommes accueilli·e·s, accepté·e·s, aimé·e·s va contribuer à déterminer comment nous allons nous vivre en tant que personne et dans nos fonctionnements. Expérimenter l’amour – que nous rêvons inconditionnel – va nous ouvrir les portes de notre existence. Alors explorons cela à travers le « aime », ce « m » que je vois comme un pont entre soi et le monde.

(plus…)

Quand l’hypervigilance nous pèse

La première conséquence problématique durable de l’état d’hypervigilance est la fatigue – voire l’épuisement. Mais ce n’est pas la seule : retrait social, perte de confiance en ses capacités, diminution de l’estime de soi, projection négative dans le futur, décisions impossibles ou moins pertinentes… la liste peut s’allonger encore. Alors, oui, être hypervigilants, signifie une perte de qualité de vie. Pourtant, ce mécanisme fait partie de ceux que le corps met en place pour aider à mieux vivre. Regardons ce paradoxe de plus près.

(plus…)

Basse estime de soi et violence

Pour que nous puissions vivre au mieux malgré une estime de soi vacillante et (très voire trop) faible, notre système cherche une issue. Il peut automatiser des réponses comportementales diverses, avec deux risques majeurs : la disparition et la violence. Dans cet article, nous allons explorer le versant « comportements violents ». Et c’est un peu l’histoire de la goutte d’eau qui fait déborder le vase…

(plus…)

Confiance et Estime de soi : surmonter les blocages

Vous êtes parfois bloqué·e·s, incapables d’agir parce que vous n’avez pas les moyens (temps, énergie compétences). Vous ne savez parfois tout simplement pas faire et n’avez aucune idée d’actions possibles dans le contexte. Parfois, c’est votre Système Nerveux Autonome qui vous met en sur-protection – et cela pourra faire l’objet d’autres articles… Et parfois, c’est parce que vous confondez deux mécaniques de votre psychisme et êtes persuadé·e·s de ne pas avoir « confiance en vous ».

(plus…)

Développer son assertivité : Prendre soin de soi en respectant les autres

Vivre en étant acteur·ice de sa vie, vivre en honorant nos intentions et ce qui nous fait profondément du bien, ce n’est pas tous les jours facile, et même si l’on vivait seul·e·s avec soi-même, cela demanderait entrainement et discipline. Quand il s’agit de vivre ainsi en interagissant avec d’autres, alors nous devons muscler notre assertivité.

(plus…)

Rentrée sereine : Conserver les bénéfices des vacances

Ça y est, c’est le début de l’année scolaire, le dernier quart de l’année pour les activités professionnelles qui dépendent de l’année civile ! Alors que la nature se prépare à l’automne, vous vous lancez dans le mouvement. Comment garder les bénéfices des vacances (quand vacances il y a eu !), comment vous donner toutes les chances de vivre agréablement cette période ?

(plus…)