loader image

Cégéka Développements

L’intelligence émotionnelle, c’est quoi ?

L’intelligence émotionnelle est au cœur des questions de communication et de bien-vivre

émotion intelligence émotionnelle joie

Définissons le principe de l’intelligence émotionnelle

On compte aujourd’hui plus de 12 types d’intelligences différentes, s’il faut catégoriser. L’intelligence émotionnelle, qui nous intéresse aujourd’hui, est la capacité à reconnaître, comprendre et réguler nos émotions, et à composer avec celles des autres. Autrement dit, c’est l’éventail d’aptitudes qui permet à notre cerveau d’utiliser les émotions comme sources d’informations utiles, plutôt que de les sentir comme des freins ou des réactions encombrantes.

Ses origines remontent aux années 1990, lorsque deux psychologues, Peter Salovey et John Mayer, conceptualisent l’intelligence émotionnelle. La définition passe par plusieurs variations jusqu’en 1997 où Salvoey et Mayer la présentent comme telle : « habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres ». Par la suite, le concept est grandement popularisé par le psychologue américain Daniel Goleman dans les années 2000.

Les 4 piliers de l’intelligence émotionnelle selon Goleman sont :

    • la conscience de soi
    • la gestion de soi
    • la conscience sociale
    • et la gestion de ses relations

Concrètement, l’intelligence émotionnelle, ça donne quoi ?

Si par exemple un matin, vous partez de chez vous sous tension après vous être disputé avec votre partenaire et que vous arrivez au bureau encore irrité.e, c’est être émotionnellement intelligent que d’éviter ce matin-là d’avoir la conversation difficile que vous devez avoir avec votre collègue depuis une semaine… vous avez conscience d’avoir besoin de vous calmer au risque de sinon prendre les propos de votre collègue trop à cœur et sur-réagir.

Vous pourriez alors plutôt lui expliquer que votre irritation n’est pas contre elle, mais vous concerne, et que vous ne l’oubliez pas mais que vous avez simplement besoin d’un moment. Le fameux « ce n’est pas contre toi ». Avoir conscience de son état, de ses conséquences, prendre le recul nécessaire et ne pas détériorer des relations qui n’ont rien à voir avec votre état d’énervement actuel, tout cela revient à prendre en charge vos émotions, sans vous empêcher de les ressentir, mais en en prenant la responsabilité.

Les bienfaits de l’intelligence émotionnelle

Comme n’importe quel muscle, l’intelligence émotionnelle est une faculté qui se travaille et se renforce. Ca peut paraître plus facile pour certains que pour d’autres mais comme les mathématiques ne paraissent pas évidentes pour tout le monde, l’entraînement mène à la perfection – ou du moins, à un mieux !

Pour ce qui est des bienfaits, l’intelligence émotionnelle peut avoir un effet considérable sur nos vies et celle de ceux que l’on fréquente. Elle diminue le stress au quotidien sur le long terme, apaise les relations interpersonnelles, booste la capacité d’apprentissage et de productivité, améliore le rendement et débloque de solides compétences en matière de gestion des conflits.

Pour aller plus loin encore, l’intelligence émotionnelle nous permet d’appréhender notre vie en répondant à nos besoins profonds, en nous affranchissant des restrictions qu’a pu nous imposer le contexte dans lequel nous avons grandi, celui dans lequel nous évoluons, nos expériences passées ou encore celles que l’on s’impose à soi-même. Être intelligent émotionnellement, c’est avoir développé un ensemble de compétences. Elles se cultivent à travers des questionnements et des exercices : quelles façons de faire fonctionnent, quels comportements sont moins efficaces, quelle relation ai-je avec moi-même, avec les autres, comment me respecter soi-même, et comment respecter les autres.

S’intéresser à l’intelligence émotionnelle est souvent la première étape d’un travail sur soi et ouvre les portes vers une vie plus vraie via, entre autre, la maîtrise de sa communication.

Plus d'articles

L’intelligence émotionnelle nous permet d’identifier et de travailler avec nos émotions et non plus malgré elles.

Un leader authentique est toute personne en position d’autorité fidèle à ses valeurs en toute circonstance.

Partager ce contenu :

Laisser une réponse